Laëtitia
Donval

En surface

Résidence photographique en 2015 au Blanc

En surface, 2015

“En résidence photographique au Blanc, j’explore le territoire, les rives de la Creuse, les étangs… Je rencontre les gens qui vivent de près ou de loin en rapport avec l’eau omniprésente. Objet commun par excellence, l’eau met en relation les espaces du territoire entre eux, mais relie aussi les individus autour d’un patrimoine commun. Les chemins d’eau constituent mes itinéraires et lieux de rencontres sous forme de rendez-vous, de portraits impromptus avec les personnages croisés lors de mes marches photographiques.”
A travers son travail, elle s’interroge sur notre appartenance à la communauté humaine. Son projet est de suivre les lignes errantes qui structurent le pays par le croisement entre une photographie documentaire et subjective. Portraits et paysages égrènent les marches le long des rives.