Thomas
Tudoux

MÀJ . 18.03.2022

À travers une pratique individuelle d’atelier et des créations coopératives dans l’espace public et social, Thomas Tudoux explore notre rapport au temps, à l’activité, à la performance et à la compétition tel qu’il se manifeste dans le monde du travail, le système éducatif, dans l’espace urbain, ou à travers des fictions.

Textes
critiques

Entretien

THOMAS TUDOUX : PROS DU QUOTIDIEN

ENTRETIEN AVEC DORIANE SPITERI
Thomas Tudoux est un artiste du commun. Que ses œuvres prennent la forme de dessins, de peintures, de vidéos, d’installations ou de textes, elles découlent le plus souvent de résidences. Profondément inscrite dans des questionnements autour du temps et du travail, son œuvre est foncièrement politique. Depuis trois ans, il a développé plusieurs résidences de recherches distinctes autour de la notion de temps libéré. Du 8 novembre au 21 décembre 2019 au PHAKT – Centre …
Texte critique

PANTHÉON

Eva Prouteau, Avril 2017
L’œuvre de Thomas Tudoux frappe par sa persévérance à cerner les nouvelles mythologies de notre époque. Par le dessin, la vidéo, l’installation ou le texte, l’artiste explore les mises en scènes de soi, passées par le prisme du travail, du dépassement sportif, de l’hyperactivité. Ses champs d’études sont multiples : il scrute le milieu scolaire, analyse les mutations de l’espace public ou retravaille la matière des contes. Partout, il traque l’expression diffuse d’un culte …
Communiqué de presse

TEMPS PLEIN

Charlotte Baeta & Thomas Tudoux, 2016
À travers une démarche artistique multiforme, Thomas Tudoux nous invite à poser un regard distancié sur notre époque hyperactive. Pour sa première exposition personnelle à la galerie melanie Rio l’artiste s’appuie sur l’hypothèse développée par certains sociologues de l’efficacité comme valeur première de notre époque. Cette idée suppose que l’efficacité remplace la promesse religieuse de la vie éternelle, en nous offrant de consommer l’éternité à l’intérieure d’une seule …
Entretien

Mieux qu'hier, moins bien que demain

Entretien réalisée à l’occasion de l’exposition 14,75/20 à L’aparté lieu d’art contemporain du Domaine de Trémelin
Sophie Lapalu, octobre 2014
Sophie Lapalu : Tu t’es fait dicter en intégralité, soit durant plus de deux cents heures, l’ouvrage jeunesse de Frank et Ernestine Gilbreth Treize à la douzaine. Les copies corrigées et évaluées forment une installation, dont le titre n’est autre que la moyenne que tu as obtenue : 14,75/20. Le choix de ce livre n’est bien évidemment pas anodin, puisqu’il a été écrit par deux des douze enfants de l’ingénieur Frank Bunker Gilbreth, pionnier de l’organisation rationnelle du …
Texte critique

Lotophages

Texte écrit pour l’exposition LOTOPHAGES au Quartier, Centre d’art contemporain de Quimper, à l’occasion de la manifestation « Ulysses, l’autre mer » dans le cadre des 30 ans des FRAC
Keren Detton, avril 2013
Thomas Tudoux développe une pratique artistique multiforme (dessin, vidéo, texte, installation…) qui fait souvent référence à la société du travail et à l’hyperactivité telle qu’elle se manifeste dans le système éducatif, dans l’espace urbain, ou à travers des récits imaginaires. Invité à produire une exposition à l’occasion de la manifestation «Ulysses, l’autre mer», l’artiste s’est inspiré de deux épisodes particuliers de L’ODYSSÉE d’Homère : la …
Texte critique

Manuscrit chronophage

Texte écrit pour l’exposition CITIUS-ALTIUS-FORTIUS, à L’Atelier de la Gare, Locminé
Julien Gainche et Blandine Tuffier, juillet 2013
Citius & altius & fortius, cette formule latine qui sert de titre à l’exposition de Thomas Tudoux n’est autre que la très populaire devise des jeux olympiques modernes : plus vite & plus haut & plus fort. Empreinte d’un humanisme suranné, la sainte trinité sportive a marqué le siècle qui nous précède, accompagnant la mondialisation et fondant la compétition et le dépassement de soi en valeurs absolues de nos sociétés contemporaines. Cette devise, justement, est inscrite …
Entretien

Point Nommé

Interview réalisée à l’occasion de la présentation de fin de résidence Point Nommé, à Fontenay-le-Comte
Stéphanie Barbon, 2011
Stéphanie Barbon : Tes recherches artistiques portent sur l’hyperactivité. À partir de situations quotidiennes, tu interroges notre valorisation à l’extrême du travail et notre auto-interdiction à l’oisiveté. Étrangement, tu joues avec le surmenage et, simultanément, tu as besoin de temps pour travailler. Y a-t-il une quête de sens dans à la fois la vitesse et à la fois la lenteur ?Thomas Tudoux : Tu évoques deux éléments distincts de mes recherches. …
Texte critique

Flatland / Promenade

Texte écrit à l’occasion de l’expostion Flatland/Promenade, à Piano Nobile, Genève, Suisse
Marie-Ève Knoerle, octobre 2011
Chacun de manière spécifique, M. Lianza et T. Tudoux ont développé un mode de création qui réagit à un environnement informatisé, un flux de vie accéléré ; l’un en réutilisant certains codes de représentation d’univers virtuels, construisant des espaces fictifs, l’autre avec une vision sociologique, s’intéressant notamment à l’utilitarisme. L’exposition les réunit autour de la représentation d’un paysage spécifique, urbain versus de synthèse.[…]Observateur …
Texte critique

Thomas Tudoux

Raphaële Jeune, mai 2010
Thomas Tudoux est un jeune artiste dont la pratique propose une approche critique et grinçante des servitudes volontaires dans lesquelles nous nous tenons au quotidien, aidés en cela par nos outils techniques. Il met en place des procédures d’évaluation absurdes pour les conjurer, s’attaquant avec une persévérance toute sisyphienne aux mécanismes de l’action, par peur de l’inaction peut-être, ou au contraire d’un activisme déplacé ou inutile. Ses listes, ses séries de notes …
Texte critique

Speranza

Texte rédigé à l’occasion de l’expostion En Appar’T #1, à Rennes
Claire Migraine, janvier 2009
SPERANZA prolonge l’attention portée par Thomas Tudoux à la figure littéraire de Robinson Crusoé. Tel un Robinson des villes, l’artiste a pioché dans l’équipement de l’appartement pour élaborer un meuble-sculpture. Dans le salon, un basique fauteuil vert pomme duquel émerge un yucca, vogue sur un grand tapis bleu mer. Entre architecture et nature, la structure fait sens dans la superposition et l’accumulation de motifs. Cette réappropriation de l’esthétique du …

Portrait filmé

À propos de Non-Stop

Thomas Tudoux à propos de Non-Stop, Septembre 2015
Entretien réalisé lors de l’exposition à Non-Stop à la Galerie d’exposition du Théâtre de Privas - Espace d’art contemporain, Privas
7’18”

FORMES DES LUTTES

Thomas Tudoux est membre du Collectif Formes des luttes

Panomara des Alternatives Concrètes

Thomas Tudoux est membre du collectif Panorama des Alternatives Concrètes