David
Ryan

MÀJ . 06.11.2023

Station of Coexistence 1 (La chambre de naissance)

Le Chasseur de Trèfles (1er episode), To collapse (Naissance du chasseur de trèfles), 2010
Vidéo couleur, son, 10min. 46 sec.
Le Chasseur de Trèfles (1er episode), 2009
Photographies, 60 x 80 cm
Prise de vue : Anne-Sophie Zika

En juin 2009 lors de l’annonce de la disparition soudaine mais prévue de David Ryan, le chasseur commence à ramasser des trèfles à quatre feuilles dans son jardin (80 petits spécimens le premier mois). Puis il élargit le cercle de ses recherches aux champs alentours. Il part de plus en plus loin pour revenir à la nuit tombée. En quelques mois, ce qui n’était au départ qu’une lutte contre l’ennui, l’absence, génère vite une collection embarrassante… On spécule sur les chances qu’elle serait sensée procurer…Certains doutent, peut-être une supercherie, autant de chance perdue… Cependant elle est gratuite. Le chasseur poursuit.

Elle est constituée de 1038 spécimens à quatre, cinq, six folioles cueillis. Les folioles sont rangés dans certains livres d’amour et de philosophie, aucun n’est véritablement classé.
« Il n’y a pas d’ordre dans le désordre que provoque le hasard… » pense le chasseur.
Le chasseur découvre « transfini et continu* » c’est peut-être désormais un rêve accessible.
La cueillette s’intensifiera jusqu’à une limite plus fine.Aujourd’hui,près de 2000 spécimens.Le décompte s’est interrompu.

*« Transfini et continu » de Jean Cavaillès. 1947
Sur le point d’être fusillé, Gerbier énonce une idée spinozienne sur l’éternité directement inspirée du paradoxe du continu, qu’il voudrait soumettre à son « patron », Jardie/Cavaillès :

« Si, « jusqu’à la plus fine limite », on continue de ne pas croire que l’on va mourir, alors on ne meurt jamais.
Cette pensée articule la pensée spinoziste de l’éternité et la notion mathématique de convergence à l’infini vers une limite. « 

L’Armée des Ombres de J.P.Melville.

La chambre de Naissance, 2009

Juin 2009:

En naissant le Chasseur murmura : Je ne suis l’héritier que de moi-même !

“I believe one learns to talk well
only when one has renounced life for a time

Speaking is almost a resurrection in relation of life
Speech is another life from when one does not speak

So, to live in speech
one must pass through the death of life without speech

There is a kind of ascetic rule that stops one from talking well
until one sees life with detachment”

Brice Parrain

La chambre n’avait pas de barreaux aux fenêtres. Elle sentait la tisane de trèfles à quatre feuilles.C’était une chambre de naissance parce qu’il n’y avait plus personne pour te dire: voici ta limite.