François
Feutrie

MÀJ . 30.10.2020

Layout#3

Layout #3, 2019
Grille acier galvanisé, broches acier, verre fumé cuivré,
plexiglas marbré et thermoformé, film de protection, tube acier irisé, lichen,
150,5 x 146 x 43 cm

Au cours de marches et d’explorations de zones industrielles en périphérie des villes et de pérégrinations en milieux naturels, je glane et collecte des artéfacts abandonnés, des objets vernaculaires ou des rebuts industriels contenant les traces de leur histoire passée. Je collecte également des éléments de nature, comme par exemple des prélèvements géologiques ou du lichen.

Je manipule ensuite tous ces matériaux pour les réactiver dans de nouvelles pièces. Je réalise différentes actions et expérimentations dessus: j’en prends soin, je les nettoie. Puis, je les transforme en les ponçant, en les polissant, en les chauffant, en les thermoformant, etc. Je compose ensuite avec ces matériaux des sculptures murales à partir de grilles, sortes de mises en page dans l’espace.

Chaque pièce de cette série est intitulée Layout # associée à son numéro de création. Les grilles utilisées peuvent provenir de chantiers de construction (caillebotis, gabion, bac à matériaux, etc.) ou bien de grandes surfaces (grilles de présentation, d’accrochage ou d’exposition: Caddie ®, etc.). J’ai opéré sur certaines pièces de cette série un traitement de surface entre du polissage et une douce brûlure, en rejouant parfois les gestes d’un soudeur. Les déformations et les éraflures des matériaux sont accentuées par une irisation liée à une forte chaleur, qui révèle un autre regard sur eux et une nouvelle lecture.

La grille d’exposition, dans un jeu de composition et de mise en abîme, expose les matériaux et rebuts glanés et transformés. Dans la pièce Layout #3, un morceau de verre fumé cuivré (provenant des fenêtres cassées d’un hôtel abandonné en zone industrielle) cohabitent avec des formes en réserve en plexiglas. Ces formes sont des rebuts de découpe d’entreprises spécialisées dans l’enseigne publicitaire. Je transforme ces chutes en les chauffant pour leur donner du volume et en enlevant en partie leur film protecteur. Du lichen vient contraster avec ces éléments industriels «froids», le tube d’acier chromé est irisé par la chaleur, le mouvement des irisation répondent à la marbrure aérienne présente sur le plexiglas déformé. La tôle de cuivre conserve les empreintes des différentes étapes de manutention préalable. Le cuivre pourrait être comparé à un matériau photographique, il enregistre les traces de son histoire en mouvement. Ces marques ont déterminé le dessin des irisations produites par un chalumeau.

Layout ou template est un mot anglais qui signifie gabarit de mise en page en français. Le gabarit permet la structuration des images avec les textes dans une composition graphique. Le gabarit en design graphique est une grille invisible, une structure fantôme, le squelette sous-tendant une composition graphique telle qu’une affiche de communication. Le template est souvent utilisé de manière répétitive pour créer des documents présentant une même structure. J’utilise ici des grilles, glanées au gré de mes excursions, qui deviennent le squelette de nouvelles propositions sculpturales. Ces nouvelles créations Layout # sont un clin d’œil à ma pratique de design graphique et les grilles agissent comme un modèle (une structure) dans lequel certains éléments sont modifiables (le contenu et le style).