Eva
Taulois

MÀJ . 01.07.2022

Savoir Perdu

Les Verrières, Résidences-Ateliers de Pont-Aven
Savoir perdu, 2010
Tissus amidonné, 35 x 100 cm - 37 x 100 cm
Coproduction Les Verrières, Résidences-Ateliers de Pont-Aven
Savoir perdu, 2010
Tissus amidonné, acrylique noire, 17 x 100 cm - 22 x 100 cm - 23 x 100 cm - 31 x 100 cm
Coproduction Les Verrières Résidences-Ateliers de Pont-Aven

En résidence aux Verrières de Pont-Aven j’ai effectué des recherches sur la technique d’amidonnage tout en cherchant à rencontrer une repasseuse. Auparavant, ces techniques étaient cachées : il s’agissait de savoir-faire secrets, qu’on ne divulguait pas. La dernière confection de coiffes et colerettes remonte à un demi-siècle. Chaque année, avant la période des fêtes, la repasseuse lave et ré-amidonne le même col qu’elle a déjà amidonné l’année précédente. Si elle ne le fait pas, les cols et coiffes seraient détériorés par l’amidon. Je suis fascinée par les personnes qui n’ont qu’une seule pratique et qui reproduisent le même geste toute leur vie. Le résultat de cette obseravtion forme comme un zoom, un focus sur une collerette, un agrandissement d’un col breton. C’est la confrontation entre l’amidonnage et la tôle de Brico dépôt ; le lien entre des formes artisanales et industrielles.


Shapening, 2007
Impression jet d’encre sur papier fine art Rag encadré, 30 x 40 cm

© Adagp, Paris