Eva
Taulois

MÀJ . 01.07.2022

Cargo Culte II

Round & Round, 2013
Terre, argile, bois, 200 x 120 x 60 cm

Par “Culte du Cargo”, les anthropologues entendaient designer l’ensemble des croyances et pratiques magiques des Mélanésiens censées hâter l’arrivée du cargo, c’est-à-dire la somme des richesses d’origines européennes. Or il s’agit là d’une interprétation capitaliste ethnocentrée : ce n’est en effet pas la quantité de possessions qui distingue un homme dans ces sociétés, mais la circulation de celles-ci.
Douze artistes internationaux sont invités à produire un multiple autour de ces questions, et sont réunis en une boite tirée à 25 exemplaires, destinée à tourner de par le monde. Cargo Culte II se veut ainsi un espace de paroles vivantes, d’échange, un espace politique en mouvement.


CARGO CULTE II, 2012 
Vue du multiple réalisé pour le projet Cargo Culte II

La vitesse supérieure, 2012
PVC thermoformé, 15 x 10 x 0,5 cm
Multiple en 25 exemplaires produit avec le soutien de l’École Européenne Supérieure d’Art de Bretagne-site de Brest

“Eva Taulois s’approprie un geste artisanal et renverse tout, thermoforme une plaque de PVC et offre un objet au statut indéterminé… Mais dans la région de Quimper, Maryse Gréval continue d’amidonner le même col, dispose des tiges de paille en alternance sur et sous le tissu, puis dépose quelques minutes son fer chauffé afin de rigidifier l’ensemble : une ondulation calibrée par les tiges est ainsi obtenue, et forme une collerette rigide, élément indispensable du costume traditionnel breton. Portée pour une courte durée dans l’année à l’occasion des manifestataions, elle est ensuite nettoyée afin d’être conservée jusqu’à l’année suivante. La repasseuse effectue ainsi chaque année le même geste, sur le même col qui survit. La valeur d’usage est étonnamment subjective; elle dépend de l’utilisateur et des circonstances, de son souhait présent, de ses anticipations futures, de sa situation, de son organisation.”

Sophie Lapalu, 2012

/

Exposition Mais je ne sais quel oeil par accidents nouveaux
Commissariat : Sophie Lapalu
Jardin d’Agronomie Tropicale du bois de Vincennes, Paris
Avec : Carlotta Bailly-Borg, Audrey Cottin, Lauren Coullard, Amélie Deschamps, Pauline Delwaulle, Fréderic Dutertre, Cédric Fenet, Stéphanie Lagarde, Natalie Mc Ilroy, Inuk Silis Hoegh, Eva Taulois, Carla Wright

© Adagp, Paris