Christelle
Familiari

MÀJ . 12.07.2022

Christelle Familiari a obtenu son DNSEP en 1995 à l’École régionale des beaux-arts de Nantes. Elle déploie depuis quinze ans un travail lié à des pratiques aussi différentes que la vidéo, la performance, la sculpture et l’installation. Élaboré à l’origine comme autant de questions qui entouraient les notions du corps, de la relation à l’autre, du (des) geste(s), son travail peut maintenant se voir comme la métaphore d’un rapport tactile à son environnement.

Textes
critiques

Texte critique

Né à Nantes comme tout le monde

Extrait du catalogue "Né à Nantes comme tout le monde"
Benoît Lecarpentier, 2007
En 1995, Christelle Familiari organisait une série de sept expositions dans le salon de son appartement vidé pour l’occasion. Repenser maintenant, par la périphérie, à ce que pouvaient mettre en jeu ces expositions, soit la permissivité d’un espace privé, intime, offert à l’expérimentation d’autres artistes, amène d’emblée à repenser aux espaces transitionnels que créent nombre d’œuvres de Christelle avec leur public, par leur présence, leurs demandes et leurs oscillations. …
Texte critique

Christelle Familiari

Jean-Marc Huitorel in artpress n°293, septembre 2003
FUNAMBULE Christelle Familiari est apparue au milieu des années 1990 sur la scène de l’art, au sein du vivier nantais. Identifiée, plus ou moins pertinemment, par son goût pour les situations corporelles ambivalentes, elle s’est affirmée depuis par une position plus globale et plus tranchée vis-à-vis du monde, comme on le verra au Centre national de la photographie (Paris) du 12 septembre au 13 octobre, et au Frac des Pays de la Loire (Carquefou) du 27 novembre 2003 au 15 …

Portrait filmé