Julie
Hascoët

NEW . 28.10.2022

La Promenade

Série réalisée dans le cadre d’une résidence photographie & paysage à la Métive en 2019

La Promenade, de mars à mai 2019, je me rends à six reprises à la Maison d’Arrêt de Guéret, deuxième plus petite prison de France, pour y interroger sept détenus sur leur rapport au paysage. Je les invite à me faire le récit de lieux qui leur étaient familiers avant leur détention - récits que je capte à l’aide d’un enregistreur audio puis que je retranscris à l’issue de chaque session. Entre chacune de nos rencontres, je pars effectuer des prises de vues sur les lieux mentionnés, images que j’apporte ensuite à nos rendez-vous comme une tentative de faire entrer le dehors entre les murs de la prison, tentative de créer des passerelles par l’image, et d’interroger l’image elle-même pour son pouvoir de représentation.

Les récits de lieux, combinés aux exercices de portrait que nous expérimentons lors des temps de rencontre, associés aux photos que je réalise hors de la prison, forment progressivement une matière que nous agençons ensemble au sein d’une édition.

Ce projet a été réalisé dans le cadre d’une résidence photographie & paysage à la Métive en 2019, avec le soutien du SPIP Guéret.
Bourse de création DRAC Nouvelle-Aquitaine, dispositif culture & justice, 2019-2020.