Julie
Hascoët

NEW . 28.10.2022

Géographies Jumelles

Série réalisée dans le cadre d'une résidence à la Galerie le Carré d'Art à Chartres-de-Bretagne

L’intervalle : entretien du 22 juin 2018

À partir du village de Chartres de Bretagne,la photographe et plasticienne Julie Hascoët,
qui y était reçue un an en tant qu’artiste invitée, a décidé de construire une ville, un livre, une exposition, faits de l’apport à cette commune d’Ille-et-Villaine de l’imaginaire amené par les localités avec lesquelles elle est jumelée : en Allemagne, en Pologne, en Roumanie, dans le Puy-de-Dôme. Twins, livre que publient les éditions Poursuite,
est le reflet de cette expérience d’hybridation, cette volonté de sortir de la carte géophysique pour l’entrée dans un espace mental, métamorphique. Julie Hascoët aime le mouvement, les pistes brouillées, les chemins de traverse, les espaces en construction. « Je vois mon environnement, dit-elle dans l’entretien qui suit, comme un tas de ruines, et comme un chantier en cours. Quelque chose de mouvant. » La photographie est moins pour l’artiste une fin en soi qu’un des éléments d’un dispositif, d’un champ d’énergie brassant matières et temporalités. Celle-ci, en adepte de la pensée nomade, s’intéresse donc aux processus de transformation, à l’éphémère, au précaire, ce dont témoigne son projet au long cours intitulé Zines of the Zone, consacré aux livres auto-édités.

Fabien Ribery