Œuvres dans
l’espace public

Antoine
Dorotte

Les fées

Commande publique, 2013

/

L’œuvre proposée par Antoine Dorotte fait directement référence au patrimoine industriel qui façonne les rives de l’estuaire. Pour la station La Gardette Bassens Carbon-Blanc, l’artiste a imaginé une monumentale sculpture en métal qui s’inspire des silhouettes des pylônes de lignes à haute tension, et les détourne. 
S’élevant à une hauteur de 10 mètres, elle est constituée de trois éléments inclinés dont deux prennent naissance dans le sol, tandis que le troisième s’appuie sur le petit local d’exploitation de la station de tramway. 
Leur surface extérieure est recouverte de plaques de zinc à la texture unique et aux motifs aléatoires, obtenus grâce à la technique artisanale de la gravure à l’aquatinte. 
Reliées entre elles par leur sommet, les trois structures métalliques se connectent dans une étrange ronde qui semble être en mouvement. La nuit venue, les éclairs bleutés qui parcourent cette couronne se font visibles et confèrent à l’ensemble une nouvelle dimension, pleine d’intrigue, de mystère et de magie, qui inquiète autant qu’elle fascine.