Marcel
Dinahet

Sélection d'expositions personnelles

Burning the boats, Domobaal Gallery, Londres, 2015

Documentation filmée de l’exposition Burning the boats à la Domobaal Gallery, Londres, 2015

Regarder la mer, Crac Languedoc-Roussillon, Sète, 2013

/

Vues de l’exposition monographique Regarder la mer au Crac Languedoc-Roussillon, Sète (26 oct. 2012 - 13 janv. 2013)

Pour son exposition intitulée Regarder la mer, l’artiste réalise un projet sur le littoral languedocien (vidéos et photographies) augmenté d’une performance chorégraphiée avec la participation des danseurs du Centre National Chorégraphique Montpellier Languedoc-Roussillon.

Accédez à une interview de l'artiste sur le site du Crac Languedoc-Roussillon

Documentation filmée de l’exposition

Documentation filmée de l’exposition

Si proche, Abbaye de Maubuisson, 2010 

Documentation filmée de l’exposition Marcel Dinahet - Si proche à l’abbaye de Maubuisson (10 nov. 2010 - 14 mars 2011)

“Depuis les années 1980, Marcel Dinahet réalise des vidéos étroitement liées à l’élément aquatique, au milieu marin et sous-marin dont il filme les zones frontières. Il s’intéresse particulièrement au littoral, aux cours d’eau et aux zones portuaires. Son œuvre laisse volontiers la place au hasard, la caméra étant abandonnée aux fluctuations de la mer ou au rythme de son corps qui se déplace. Ses vidéos réalisées comme des performances, parfois quasi chorégraphiques, sont éloignées de toute préoccupation documentaire ou narrative. Grâce à une immersion totale, elles attirent notre attention sur les limites entre les éléments physiques qui composent un paysage et mettent à jour la relation de l’homme à son environnement.
Son exposition Si proche est composée de 6 nouvelles vidéos réalisées dans l’abbaye elle-même, dans ses espaces souterrains et dans ses environs immédiats. Marcel Dinahet est notamment parti à la recherche des sources du ru de Liesse qui alimente l’abbaye de Maubuisson, révélant ainsi la présence passée de la mer à l’emplacement actuel de l’urbain. L’artiste accorde également une place de plus en plus importante à l’autre en réalisant des portraits filmés de riverains de Saint-Ouen l’Aumône, Pontoise et Pantin.”
Isabelle Gabach

1=3, La Criée centre d’art contemporain, Rennes, 2009 

Pour 1=3 à La Criée, Marcel Dinahet propose un vaste dispositif vidéo qui se déroule en 3 temps. Toutes les trois semaines, une nouvelle séquence est projetée sur trois des murs du centre d’art selon un angle de vue différent :

  • la première séquence vidéo présente l’immersion et la remontée à la surface d’une jeune danseuse, Maud Le Pladec, filmée dans la piscine municipale Dominique Savio à Rennes.
  • la seconde séquence joue sur la perception visuelle d’un paysage urbain : la ville de Londres vue de la Tamise. Par un dispositif de caméra embarquée à hauteur d’une ligne de flottaison, cette séquence provoque perte des repères, d’horizon et instabilité au gré des mouvements naturels de l’eau - enfin, Marcel Dinahet se pose en observateur. Il filme simplement une falaise et le mouvement de va-et-vient de la mer confrontée à ce mur, révélant la masse et l’énergie physique de cette dernière.
    Les images rapportées sont hors normes, toujours à la frontière du réel et de la fiction, échappant à toute logique documentaire ou narrative. Dans ces œuvres à la fois simples, brutes et sensuelles, où la caméra est souvent confiée aux éléments, il est question de déplacements : déplacement dans notre vision, déplacement des corps et des éléments.

Figures, 27 février-22 mars 2009
Vues de l’exposition 1=3, La Criée centre d’art contemporain, Rennes

Documentation filmée de l’exposition

Fleuve, 24 mars-12 avril 2009
Vues de l’exposition 1=3, La Criée centre d’art contemporain, Rennes

Documentation filmée de l’exposition

Falaises, 14 avril-26 avril 2009,
Vue de l’exposition 1=3, La Criée centre d’art contemporain, Rennes

Documentation filmée de l’exposition