Damien
Marchal

UP . 15.09.2022

Hymnus in ioannem & western digital

Hymnus in ioannem & western digital, 2010
Action sonore pour 1 choeur / 12 disques durs, durée: 27 min,
avec la collaboration de Peter Shand, Maître de chœur et de la chorale Sirens of Titan.
Glasgow International Festival, Social Landscape, Résidence de création: Trongate 103 et WASPS, durée 3 mois, Glasgow, 2010.
Photo : Patricia Flemming

La proposition _ Choeur et disques durs _ d’hymnus in ioanem & western digital est une invitation faite à la Chorale Sirens of Titan (Glasgow), et en particulier à son maître de choeur, afin de produire une performance pour un duo «organique/électronique». Le maître de Choeur organise et construit un langage permettant d’orchestrer la chorale et les disques durs. Le maître de choeur s’applique à mettre en vibration les cordes vocales des 35 choristes autour des modulations sonores des 10 disques durs produisant des modulations de fréquences à partir du jeu de mémoire à masse magnétique (définition d’un disque dur). L’ensemble crée une modulation de fréquences entre cordes vocale et vitesse de rotation des disques. L’intention étant de proposer une performance où le chant vient imiter les fréquences continues d’un appareil électronique, tout en démontrant sa fragilité, la voix se module et improvise autour de drones sonores. Cette action se développe dans un univers où le son devient spatialisé en de multiples points. Les 35 choristes étant mélangés au public, ils s’introduisent ou disparaissent tout au long de la pièce permettant un jeu de va et vient entre les transducteurs fixes, aux 4 coins de l’espace, et les voix «mobiles» évoluant entre les enceintes et les spectateurs. L’ensemble devient une nuée de drones se déplaçant dans un mouvement brownien englobant tout dans ses nappes sonores. La chorale chante durant un instant l’Hymnus in Ioannem. Chant religieux du 11éme siècle, utilisé par Guido d’Arezzo pour nommer les six degrés de son hexacorde, il a utilisé les premières syllabes de ce chant latin pour créer les noms des notes Ut, Ré, Mi, Fa, Sol, La. Cette action sonore se situe entre la musique de phase et le circuit bending.

Peter Shand

  • Écouter un extrait de la performance :